Accueil > FRANÇAIS > Description - Historique > Historique du château de Villaines

Historique du château de Villaines

Edifié au milieu du XVIIe siècle sur les ruines d’un château du moyen âge datant du XIIe siècle, le château de Villaines n’a pas connu de modification ou d’ajout depuis cette date. Epargné pendant la révolution, il changea de nom sous l’empire pour prendre celui de son nouveau propriétaire, le marquis d’ Aux, lequel l’avait acheté en 1776 au dernier représentant de la famille Gaignon dont la famille possédait la terre de Villaines depuis 4 siècles.

A la fin du XIXe siècle le château d’Aux redevînt le château de Villaines, à l’occasion d’une nouvelle cession au comte de Gramedo.

A la fin de la 1re guerre mondiale, l’armée américaine installa à Villaines le centre de formation des aumôniers militaires. Plusieurs centaines d’aumôniers y suivirent une formation avant de rejoindre les combats sur le front.
Une activité culturelle intense se développa entre les deux guerres. Jean-Emile Laboureur fit plusieurs dessins de la maison. Occupé dès 1940 par les troupes allemandes, Villaines conserve sur sa façade des traces visibles des combats de la libération de juillet 1944.



Contact | Plan du site | Se connecter | Mentions légales | admin tech