château de Villaines

Bref historique du château de Villaines

Édifié dans la première moitié du XVIIe siècle sur les ruines d’un château du moyen âge, le château de Villaines n’a pas connu depuis de modification sensible ou d’ajout . Épargné pendant la révolution, il changea de nom sous l’empire pour prendre celui de son nouveau propriétaire, le marquis d’Aux, lequel l’avait acheté en 1776 au dernier représentant de la famille Gaignon dont la famille possédait la terre de Villaines depuis 4 siècles.

A la fin du XIXe siècle, le château d’Aux redevînt le château de Villaines, à l’occasion d’une nouvelle cession au comte de Gramedo.

A la fin de la 1ère guerre mondiale, l’armée américaine installa à Villaines le centre de formation des aumôniers militaires. Plusieurs centaines d’aumôniers y suivirent une formation avant de rejoindre les combats sur le front.

Intérieur du château

Le rez de chaussée est en partie ouvert à la visite.

L’escalier du hall d’entrée et la cage d’escalier sont classés, et datent de l’origine de la construction, au 17e siècle.

Les boiseries de la salle à manger principale sont également d’origine.

Celles du salon ont été refaites en 1802, à la suite d’un incendie, d’où leur style plus « Directoire ».

 

© Château de Villaines 2018  |  Plan du site  Contact  |  English version : Alison Bates  | Conception graphique : IAM Design